The3P

HISTORIQUE

sep

Un premier groupe de travail interdisciplinaire créé en 2007

C’est en septembre 2007 qu’un premier groupe de travail interdisciplinaire composé de professionnels de santé et de représentants associatifs se crée autour du concept de patient/parent ressource.
L’enjeu est de taille et le groupe s’associe à un laboratoire de recherche – le Laboratoire d’éducation et pratiques en santé (EA3412, Université Paris 13), pour apporter une démarche méthodologique de qualité et assurer la médiation entre les différents membres du groupe.
Au terme de 4 séminaires de travail supervisés par le Laboratoire d’éducation et pratiques en santé, la participation d’un patient/parent ressource est validée et ses rôles/modalités d’intervention dans les programmes d’ETP/compétences requises et à acquérir/etc. définis.
Trois ans plus tard, ce projet de patient/parent ressource sera récompensé par la Direction Générale de Santé dans le cadre d’un appel à projets et fera considéré comme le projet le plus abouti. Parallèlement la présentation de ce travail fera l’objet d’une publication dans la revue Haemophilia.

L’élargissement en 2009 du groupe de travail

S’appuyant sur l’excellente dynamique de travail et le climat de confiance instauré dans le groupe, professionnels, patients et parents décident de poursuivre leur réflexion sur les évolutions pouvant concerner l’éducation thérapeutique des patients atteints d’hémophilie.
C’est donc naturellement qu’en 2009, représentants associatifs et professionnels de santé représentant les institutions professionnelles impliquées dans la prise en charge des maladies hémorragiques rares reconstituent un groupe élargi autour de l’évaluation des conditions favorisant l’apprentissage des patients dans le cadre des programmes d’ETP.
La production du groupe fera à nouveau l’objet d’une publication, cette fois dans la revue Santé Publique.

The3P porte son nom actuel depuis 2012

Fort de deux collaborations réussies entre patients, parents et professionnels autour de l’ETP, le groupe décide en 2011 de se réunir cette fois de façon pérenne afin d’élaborer des recommandations visant à aider les équipes éducatives de l’ensemble du territoire français.
Les premières réunions démarrent en 2012 autour d’un référentiel de compétences pour les patients atteints d’hémophilie sévère. Dès lors, le groupe prendra le nom de « The3P ». Il est comme son acronyme l’indique (Therapeutic education for Patients Parents and Professionnals) composé de 3P signant là l’esprit collaboratif qui guide ce groupe de travail.

LES MISSIONS DU GROUPE The3P

sep

  • Elaborer des recommandations en ETP ayant pour objectif d’être une ressource adaptable pour chacun et évolutive, leur souplesse permettant aux équipes éducatives de laisser libre cours à leur inventivité
  • Partager des documents d’aide aux démarches éducatives pour les équipes (référentiels de compétences, conducteurs pédagogiques, proposition de méthodes d’animation et pédagogiques au regard des objectifs négociés avec les patients, etc.)
  • Informer régulièrement les acteurs sur les actualités et les publications en ETP autour des maladies hémorragiques rares.

Maladies hémorragiques rares traitées à ce jour par le groupe The3P :

2015 : Maladie Willebrand
2013-2014 et 2016 : Hémophilie mineure
2012 : Hémophilie sévère

MEMBRES / STRUCTURES

sep